Les nouvelles de H.P. Lovecraft, pas joyeuses mais pleine d’inspiration.

Lors de ma première année à l’HEAJ, nous devions réaliser 3 illustrations qui composeraient un triptyque  sur la petite sirène, les nouvelles Lovecraft « Peur noire » « Air froid » « L’indicible » ou faire un sujet libre.

J’ai choisi, comme a du vous le faire deviner le titre, d’illustrer les nouvelles lovecraft. J’apprécie grandement cet auteur, en grande partie grâce aux heures que j’ai pu passé à jouer aux jeux de rôle papier issus de son univers.

Nous devions faire ces illustrations avec Painter, un logiciel qui simule très bien et de manière réaliste les techniques manuelles. J’avais pour cela utilisé de l’acrylique purement et simplement (ce qui est l’une des rares technique que j’affectionne avec les techniques sèche comme le pastel, la sanguine, le fusain et surtout le graphite).  L’élément concilliateur du triptyque est bien entendu la posture de profil de chaque personnage des illustrations. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s